Blog

Rencontre avec Amandine et Mériadek, créateurs de la marque Datcha

Rencontre avec Amandine et Mériadek, créateurs de la marque Datcha

datcha créateursdatcha set de table jonc de rivière

Les créateurs de Datcha, Amandine Furhmann et Mériadek Caraës, tous deux formés aux Arts Plastiques et à l’Histoire de l’Art se sont rencontrés il y a plus de dix ans et ont, depuis lors, toujours travaillé ensemble dans le milieu des Arts et du Design.
Ce projet, mûri de longue date, est l’aboutissement d’une passion commune pour l’artisanat, le savoir-faire et la décoration.

Afin d’en apprendre plus sur leur jolie marque et leurs personnalités, nous leur avons posé quelques questions !

Comment datcha est née ?

C'est un projet que nous voulions développer depuis déjà trois ans, mais le temps de le mûrir, Datcha est née en novembre 2016. Nous avons quitté nos précédentes vies dans l'Art Contemporain pour réaliser notre rêve, designer nos propres collections pour la maison et travailler avec des artisans aux savoir-faire qui nous fascinent depuis toujours.

Comment choisissez-vous les artisans avec lesquels vous travaillez ?

C'est d'abord une longue recherche : voyages, bouche à oreille, Internet, puis une rencontre. Nous avons travaillé quasiment avec chaque artisan rencontré, parfois ça ne marche pas sur une collection alors se sera la prochaine.

Quelles sont vos sources d’inspirations ?

L'Art et l'Histoire de l'Art d'abord, puisque c'est le point de départ de notre rencontre. Puis l'artisanat, la vaisselle ancienne, les objets chinés, les vieux livres, les voyages, les souvenirs d'objets vus chez nos grands-mères et encore bien d'autres choses.

Un voyage qui vous a marqué?

Amandine : Pour moi se fût l'Inde, c'est un pays qui recèle de trésors architecturaux anciens, d'un raffinement inouï. Sans parler de tous les textiles incroyables.
 
Mériadek : Le Maroc, pour ses couleurs, son patrimoine et la richesse de son artisanat très ancré dans le présent.

Une (des) rencontre(s) que vous n’oublierez jamais ?

Amandine : La première fois que je suis allée dans l'atelier d'un grand artiste, j'étais encore étudiante, fascinée et un peu intimidée. Ce jour là, il m'a fait un dessin que j'ai toujours.
 
Mériadek : Quand j'étais petit, un potier travaillant dans le village de Rochefort-en-Terre dans le Morbihan.

Avez-vous un mantra / une philosophie de vie qui vous accompagne au quotidien ?

Chaque jour du renouveau !

Avez-vous une journée type / comment organisez-vous votre journée en tant qu’entrepreneur ?

Des journées bien remplies qui commencent au réveil par vérifier nos courriels, les réseaux sociaux, la presse. Nous avons la chance d'avoir un showroom où travailler, alors on s'y retrouve chaque matin, ça nous donne un cadre, ça nous permet de tout gérer ensemble : les clients, le site internet, les commandes, dessiner les prochaines collections, recevoir des gens pour leur présenter notre travail.
 
Le soir on essaye de sociabiliser (dîner, vernissages, etc), ça nous permet de parler de Datcha, de diffuser. Et les week-ends, chacun travaille chez soi, dessine, va voir des boutiques avec lesquelles on pourrait travailler, des expositions ou réfléchir aux prochains projets, prochaines collections, idées à apporter.

Si vous étiez un pays ?

Dur de choisir vu qu'on aime la diversité et les particularités de chacun des pays dans lesquels nous travaillons.

Si vous étiez un animal ?

Un chat ! Pour sa beauté et sa nonchalance.

Si vous étiez une odeur ?

Amandine : L'odeur du bitume après la pluie lors d'une journée chaude, une obsession.
 
Mériadek : La feuille de figuier, ça tombe bien c'est le nouveau parfum de nos bougies d'été !

Si vous étiez un peintre ?

Matisse ! Les couleurs vibrantes, les fonds mixant différentes étoles, les papiers découpés sur la fin de sa vie, magnifiques malgré la maladie et l'empêchement d'effectuer son travail de peintre.
  

Un grand merci à Amandine et Mériadek pour leurs réponses inspirantes !

Retrouvez toutes leurs belles créations sur la boutique éphémère en ligne jusqu'au vendredi 23 juin. 

Laisser un commentaire