Blog

Le Cambodge, ce pays qui a changé ma vie

Le Cambodge, ce pays qui a changé ma vie

Cela fait maintenant un peu plus d'un an que j'ai découvert le Cambodge, au cours d'un voyage d'un mois en Asie qui avait débuté au Vietnam. Et je suis complètement tombée en amour avec ce pays.

Réticente dans un premier temps, après avoir lu plusieurs récits de voyageurs pour lesquels le voyage s'était mal passé, je suis arrivée là-bas avec beaucoup d'appréhension. Et finalement, quelle belle surprise. J'ai appris à découvrir chaque jour un peu plus ses habitants, ses coutumes et sa culture fascinante et je ne regrette pas d'avoir fait ce voyage qui a littéralement changé ma vie. 

Phnom Penh

  Angkor

J'ai passé une semaine à Phnom Penh. Ce n'est pas ce que nous avions décidé, mais des problèmes avec le visa de mon amie nous ont obligées à rester dans la capitale plus longtemps que prévu. Nous avons alors décidé de profiter de la ville à un rythme beaucoup moins soutenu et c'est là que tout a commencé.

J'ai pris le temps.

Cela parait anodin, mais même en voyage nous avons tendance à visiter un maximum de lieux, à collectionner les photos plutôt que de s'imprégner de l'énergie des lieux, à privilégier la quantité plutôt que la qualité. 

Mais dans cette partie du voyage, le temps était comme suspendu. J'ai alors découvert un mode de vie auquel je n'étais pas du tout sensible auparavant. Je me suis initiée au yoga, puis à la méditation, j'ai pris le temps de visiter beaucoup de temples bouddhistes et cela a complètement changé ma vision de la vie. Mon voyage s'est ainsi véritablement transformé en voyage initiatique et m'a permis de me recentrer sur ce qui était vraiment important pour moi, sur ce que j'avais perdu de vue dans la course folle du quotidien.

Phnom Penh  Phnom Penh 

À mon retour à Montréal, j'étais une autre personne. J'ai réfléchi à ce que je voulais changer dans ma vie quotidienne. J'ai continué à pratiquer le yoga, puis la méditation. J'ai commencé à consommer des produits bio et locaux, à m'intéresser au courant minimaliste, à faire attention à ce que j'achetais. C'est aussi à ce moment-là que j'ai décidé de me lancer dans des projets personnels, afin de vivre de mes passions et d'être enfin épanouie et heureuse. 

Angkor   Angkor

Voici mon carnet d'adresse à Montréal pour vivre autrement :

  • Centre de Méditation Kadampa de Montréal - 835 Laurier Est, Montréal, Québec - Site web

Organisation sans but lucratif visant à répandre la sagesse de Bouddha, ce centre propose chaque semaine des cours d’introduction à la méditation et des ateliers thématiques. Kelsang Lhoundroub, l'enseignant principal, aborde les grands principes du bouddhisme de manière claire et ludique, ce qui en facilite leur compréhension. Les thématiques s'organisent autour de la résolution de nos problèmes contemporains et nous donnent les clés pour appliquer les enseignements du Bouddha dans notre vie quotidienne. 

  • Idolem yoga chaud - 10 studios au Québec - Site web

Ce n'est pas tant les bienfaits du yoga chaud qui m'ont séduite en premier lieu, mais plutôt l'expérience sensorielle que je vis à chacun de mes cours. Plongée dans la pénombre et dans la chaleur de la salle, je suis à chaque fois transportée directement devant cette statue de Bouddha protégé par le nâga. Chaque cours me fait revivre mon voyage et me rappelle tous les bienfaits qu'il m'a apporté. 

Phnom Penh

Bibliographie bouddhisme et méditation :

  • Comment pratiquer le bouddhisme - Sa Sainteté le Dalaï-Lama
  • L'art de la méditation - Matthieu Ricard

Mes petites trouvailles déco qui me rappellent chaque jour à quel point ce voyage à changé ma vie :

  

Le Cambodge n'a certainement pas eu le même effet sur toutes les personnes qui y sont passées, mais pour ma part, je ne peux que vous conseiller de prendre votre sac à dos et d'y aller.

Et vous, y a-t-il un voyage ou une expérience qui vous a fait remettre en question votre quotidien ? 

Avr 26, 2017

Ravie de constater que tu as appris à prendre le temps Laura. Ton cerveau est parfois au repos maintenant alors;)?
Mon expérience la plus marquante fut le Brésil en 1989: samba, contrastes, odeurs, grande pauvreté souriante et éclatante de couleurs. Une leçon d’humilité.

Emilie

Laisser un commentaire